Petit rappel mais qui aura dimanche toute son importance pour tous les triathlètes qui ne sont pas licenciés à la FFTRI. Il faut absolument qu’ils apportent leur certificat médical de non contre indication à la pratique du triathlon en compétition (datant de moins d’un an) et qu’ils le présentent au moment de retirer leur dossard avec une pièce d’identité.

Sans ce sésame, point de course car les arbitres seront intransigeants.